Université de Washington : des étudiants demandent une notation laxiste pour les étudiants noirs, la direction les appuie

Des étudiants de l’Université de Washington ont demandé que les étudiants noirs soient notés de manière plus indulgente parce qu’ils sont trop « occupés à se battre pour [leurs] droits pour étudier ». L’université a conseillé aux professeurs d’appliquer cette demande.

Une pétition en ligne demande un classement et des accommodements laxistes, en particulier pour les étudiants noirs. Jusqu’à présent, la pétition a rassemblé plus de 26 000 signatures.

« …give Black students a break! » Nous sommes déjà touchés de façon disproportionnée par cette pandémie en termes d’accès aux soins de santé et de difficultés financières. Ajoutez maintenant la violence de l’État, comment voulez-vous que nous réussissions nos examens! » peut on lire dans la pétition.

« Vous devez encourager et demander aux professeurs de ménager leurs étudiants noirs pendant cette période. Si l’université comprend vraiment notre douleur, elle contribuera à la soulager », poursuit la pétition. « Nous ne pouvons pas rester assis et regarder les injustices se dérouler. Nous n’avons pas le privilège que les étudiants blancs et non noir ont pour ignorer ce qui se passe et rester à la maison pour étudier ».

 

« Nous sommes occupés à nous battre pour nos droits et pour les droits des futurs enfants et étudiants noirs d’étudier. Le moins que l’université puisse faire est d’exiger des professeurs de nous ménager pendant cette période. »

« Je reconnais que cette institution et d’autres à travers le pays n’ont pas été construites pour servir les étudiants marginalisés, en particulier les étudiants noirs. À ce jour, des institutions comme l’Université de Washington ne servent pas les étudiants noirs au même titre que les étudiants blancs », a déclaré Kelty Pierce, présidente du gouvernement étudiant, au Daily.

Un modèle pour aider les professeurs à annoncer ces adaptations a circulé sur les réseaux sociaux : « Chers étudiants, je vous écris pour proposer des adaptations aux étudiants noirs de cette classe. De nombreux étudiants noirs n’utilisent pas seulement ce temps pour faire face émotionnellement, mais pour se battre sur les lignes de front de ces manifestations et travailler activement et prendre des mesures sur ce qui est arrivé à la communauté noire ». 

Nicole McNichols, professeure de psychologie à l’UW, a fourni à Campus Reform une copie du courriel qu’elle a envoyé à ses propres étudiants.

« J’ai envoyé cela dimanche avant de connaître la pétition », a déclaré McNichols. « Évidemment, j’appuie la pétition et je crois absolument que les adaptations qu’elle demande devraient être honorées par tous les professeurs. Les étudiants ont besoin de tout le soutien et de la compassion que nous pouvons nous permettre de leur apporter dès maintenant. »

Le courriel envoyé par McNichols à ses élèves :  « Je voulais vous tendre la main et reconnaître l’incroyable chagrin, la peur et la solitude que je sais que beaucoup d’entre vous vivent à la lumière des événements récents (et pas si récents). Ces temps sont effrayants et je sais que beaucoup d’entre vous sont aux prises avec des difficultés émotionnelles, car notre pays souffre non seulement d’une pandémie, mais aussi d’un racisme odieux, d’une violence écrasante et d’une rage palpable. Ces événements sont terribles et il est parfaitement compréhensible de se sentir effrayé et seul en ce moment. »

« Enfin, je pense que nous pourrions tous profiter d’une pause en ce moment car ces temps appellent certainement à la compassion. »

Nous avons une petite faveur à vous demander.
Nous avons fais le choix de ne diffuser aucune publicité sur notre site que vous êtes de plus en plus nombreux à consulter (pour vous informer sur la situation des universités).
C’est pourquoi nous avons besoin de vous,
Campus Vox est un média 100% indépendant qui lance l’alerte et fait connaitre l’état de l’enseignement supérieur français. Nos journalistes et nos correspondants mènent un travail en profondeur pour dénicher les irrégularités et mettre au jour les abus de la pensée unique et de l’extrême-gauche totalitaire. Ils travaillent d’arrache pied pour diffuser la vérité sur les universités et pour en faire une actualité qui compte…
Si chacun de vous, qui nous lisez avec attention, nous aide à sa mesure, nous pourrions démultiplier nos capacités de lanceurs d’alertes et révéler chaque jours toujours plus de scandales, avec à terme pour objectif de refaire de l’université un lieu d’excellence et de liberté d’expression.
Alors, avec nous, faites pression sur le système universitaire en soutenant notre travail, cela ne vous prendra qu’une minute :
Pour faire un don cliquez ici.
Un grand merci
Xavier Nicolas

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on reddit
Reddit
Share on telegram
Telegram
Share on whatsapp
WhatsApp
en_US
fr_FR en_US