L’Université de Montréal souhaite équilibrer “la liberté d’expression” des intervenants pour ne pas choquer les minorités

Dans un rapport du mois d’avril 2020, intitulé “Équité, diversité et inclusion”, l’Université de Montréal fait un état des lieux de l’institution à l’aune de ces trois critères. 

Le rapport est très instructif, un paragraphe en particulier parmi les quelques 68 pages du document a attiré notre attention et celle du sociologue québécois Mathieu Bock-Côté.

Le rapport indique que : “de façon plus large, il convient de se pencher sur l’équilibre à respecter dans le cadre des activités organisées sur le campus entre la liberté d’expression des organisateurs et, le cas échéant, celle des conférenciers invités et l’importance de prendre en compte les sensibilités de certains groupes porteurs de diversités qui ont vécu et vivent encore souvent de l’exclusion et de l’oppression”. 

Sur son compte facebook Mathieu Bock-Côté a réagi vivement à ce rapport :

“Comment dire de manière codée qu’on entend limiter encore plus la liberté d’expression sur les campus au nom des revendications des groupes brandissant l’étendard diversitaire ?”

Avant de poursuivre :

“C’est fin, c’est très fin, comme dirait l’autre. En fait, c’est un appel explicite à contenir la parole publique de ceux qui ne récitent pas le credo diversitaire.

Il faudra bien un jour critiquer ces militants déguisés en chercheurs qui dominent l’industrie des consultants en diversité et qui ne cessent de faire régresser nos libertés. Au nom de leur vision de «l’inclusion», ils veulent écraser le pluralisme intellectuel. L’UdM devrait se dissocier de ce rapport toxique.”

 

 

Nous avons une petite faveur à vous demander.
Nous avons fais le choix de ne diffuser aucune publicité sur notre site que vous êtes de plus en plus nombreux à consulter (pour vous informer sur la situation des universités).
C’est pourquoi nous avons besoin de vous,
Campus Vox est un média 100% indépendant qui lance l’alerte et fait connaitre l’état de l’enseignement supérieur français. Nos journalistes et nos correspondants mènent un travail en profondeur pour dénicher les irrégularités et mettre au jour les abus de la pensée unique et de l’extrême-gauche totalitaire. Ils travaillent d’arrache pied pour diffuser la vérité sur les universités et pour en faire une actualité qui compte…
Si chacun de vous, qui nous lisez avec attention, nous aide à sa mesure, nous pourrions démultiplier nos capacités de lanceurs d’alertes et révéler chaque jours toujours plus de scandales, avec à terme pour objectif de refaire de l’université un lieu d’excellence et de liberté d’expression.
Alors, avec nous, faites pression sur le système universitaire en soutenant notre travail, cela ne vous prendra qu’une minute :
Pour faire un don cliquez ici.
Un grand merci
Xavier Nicolas

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur reddit
Reddit
Partager sur telegram
Telegram
Partager sur whatsapp
WhatsApp
fr_FR
en_US fr_FR